Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog Littéraire

  • : Au fil de mes lectures
  • : Mes notes de lecture...Vous y trouverez des genres divers, le fantastique, le polars, le roman historique, la fantasy, la littérature française et étrangère...
  • Contact

" La liseuse " de Fragonard

La-liseuse-copie-2.jpg

Entrez Votre Recherche

Mes Fées et Gestes

 






 

 

Les Archives

...

Avertissement au lecteur qui se risque en ces lieux !
Bienvenue sur mon blog entièrement dédié à l'une de mes passions, les livres. C’est une façon pour moi de garder une trace de mes lectures mais aussi de les partager avec d’autres passionnés et d’échanger des impressions et avis que je souhaite constructifs. 
Bien sûr, mes avis sont personnels et n'engagent que moi.
Bonne balade chez Laetitia la liseuse.

21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 12:29

Voici un joli fil rouge avec le précédent billet puisque dans l'interview de Jean-Luc Bizien par Plume Libre, l'auteur confie que Serge Brussolo est l'élément déclencheur dans son passage à l'écriture. Un véritable maître qui lui a donné comme conseil de ne pas s'enfermer dans une catégorie et ça lui réussit bien.
 
Le concours de
SciFi-Universe n'est pas fini que je vous parle déjà d'un autre jeu-concours. Hé non, Pas de répit pour le club des LCA ! Cette fois-ci, ce sont ZoneLivre et Plume Libre qui s'associent avec les éditions 10/18 pour vous faire gagner 10 exemplaires du tout nouveau livre de Jean-Luc Bizien, La chambre mortuaire.
 
Le deuxième volet est en préparation. Je sais que la collection Grands Détectives a un certain succès dans la blogosphère et cette époque ne devrait pas laisser certains indifférents ^^. Vous avez donc jusqu'au 05 mars pour participer. Bonne chance !
 
Et si vous avez l'âme d'un Champollion, Fashion Victim vous propose chaque semaine de gagner des livres en brisant des codes pour trouver l'énigme.
 
Les résultats ! Alors, alors ?

 

Partager cet article
Repost0
18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 17:00

L'héritier des abîmesEditions Plon - Thriller - 336 pages - Janvier 2009
 
Présentation de l'éditeur :
Liliana Caine, spécialiste des biographies de psychopathes est engagée par un éditeur new-yorkais pour rédiger les mémoires de Morton Savannah, un auteur populaire dont les romans d’aventure — ayant pour cadre l’Atlantide — sont considérés par ses fans, comme prophétiques. Au fil des années, Savannah est devenu pour ses lecteurs un second Nostradamus et se trouve auréolé d’un prestige qui fait de lui le chef spirituel d’une religion occulte dont les ramifications ne cessent de s’étendre et comptent désormais des personnalités du monde politique.
 
Pour rédiger le livre souhaité, Liliana va devoir vivre cloîtrée dans la propriété de l’auteur pour une durée indéterminée, sans aucun contact avec l’extérieur et sous la surveillance de fanatiques prêts à tout pour défendre leur idole. C’est l’occasion pour elle de découvrir une communauté vivant en marge des lois, selon des préceptes barbares, et pour laquelle les clefs du futur se cachent entre les lignes de romans censés délivrer des messages cryptés rédigés par le dernier survivant de l’Atlantide ! Que cache cette mascarade ? Peut-être des secrets angoissants dont la révélation pourrait déclencher des troubles à l’échelle mondiale.
 
Quelques lignes : Elle éprouva un début de panique en les voyant touner les talons, puis se reprit. le climat de la maison, il est vrai, n'avait rien de sécurisant. les salles vides succédaient aux salles vides. plus elle avançait, plus l'odeur d'eau croupie et de moisissure s'amplifiait. Elle déboucha enfin dans une vaste bibliothèque dont les rayonnages vides s'élevaient jusqu'au plafond. Une seule étagère était occupée par les quatre-vingt petits volumes de la saga, dont les couvertures bariolées, très "bas de gamme", juraient dans un tel décor.

 

Serge Brussolo n’en finit pas d’explorer les mondes de l’étrange et se permet, dans L’héritier des abîmes, une folle plongée dans les mystères de l’Atlantide, antique cité engloutie. Son héroïne, Lilie Caine décide - malgré quelques réserves toutes justifiées - d’écrire la biographie de Morton Savannah, un auteur adulé à l’extrême par des millions de lecteurs dans le monde. Pour satisfaire cet homme excentrique, la jeune femme part s'installer, le temps d'écrire ses mémoires, dans son immense domaine où vit en autarcie une communauté aux mœurs… atlantes.
 
Comme dans la plupart de ses écrits, Serge Brussolo entraîne ses lecteurs dans la démesure via une imagination foisonnante, souvent débridée et une écriture énergique qui enchaîne les rebondissements.  Malgré le côté absurde de nombreuses scènes, ce thriller se lit sans déplaisir. Cela commence par de folles reconsitutions d’épisodes des romans de Morton Savannah et cela continue sur les terres de ce dernier. Un véritable huis-clos où de parfaits illuminés se prennent pour des atlantes, rejetant toute technologie et autres babioles pourtant bien utiles comme un simple stylo ou encore une feuille de papier. Liliana n’est pas au bout de ses peines. A n’en pas douter, les fans de Serge Brussolo retrouveront avec plaisir les thèmes - Folie, noirceur, isolement - qui ont fait le succès de l’auteur. Pour les autres, il est temps de le découvrir.


"C'est le premier volume d'une série dont le tome 2 devrait sortir pour l'été." 
Source Khimaira magazine 2008.

Livres de l'auteur chroniqués sur le blog :
- Hurlemort - Folio
- La jeune fille de la nuit - Le Livre de poche
- L'héritier des abîmes - Plon

Partager cet article
Repost0
16 février 2009 1 16 /02 /février /2009 12:07

Sur les terres d'Horus, Tome 7 : Neferhor ou la quête d'IsisEditions Delcourt - Tome 7 - Neferhor ou la quête d'Isis - Nov. 2008
 
Palais royal de Pi-Ramsès en Egypte. XIXe dynastie. Le Pharaon Ramsès II confie une nouvelle mission à son fils, le prince Khâemouaset, grand prêtre de Ptah. En effet, à Thèbes, le corps sans vie du second prophète a été retrouvé. La victime, Nakhmout, était une figure importante du clergé d’Amon, puisque chargée des comptes du domaine. Le prince, assisté de la belle scribe Meresankh, va enquêter sur place pour faire la lumière sur cette mort et tenter de démasquer le coupable. C’est aussi l’occasion pour Khâ de rappeler aux ambitieux prêtres d’Amon, que seul Pharaon détient le pouvoir en Egypte. En effet, ces derniers n’apprécient pas cette intrusion royale dans leur cercle fermé et lui font savoir. De son côté, Dame Meresankh tente de résoudre une énigme trop personnelle pour être ébruitée. Que signifie ces statuettes déposées chaque jour devant sa porte ? Est-elle victime d’une malédiction ou lui joue-t-on un bien mauvais tour ?
 
Dernier diptyque de la série Sur les terres d’Horus, Neferhor ou la quête d’Isis constitue le premier tome d’une nouvelle enquête policière. Réunissant à nouveau Khâemouaset et Meresankh, Isabelle Dethan choisit de poser son intrigue au Grand Temple de Karnak et plonge son lectorat dans les arcanes du pouvoir religieux sous le règne de Ramsès II, seigneur des Deux Terres. Bien que Pharaon connut tout au long de sa royauté la prospérité, il dut user de stratégie pour affirmer son pouvoir face à l’emprise croissante du clergé d’Amon-Rê sur le pays de Kemet - ancien nom de l’Egypte. Une lutte entre le pouvoir royal et l’autorité religieuse s’engage sous le regard vif des deux enquêteurs que sont Khâemouaset, personnage historique et Meresankh, héroïne fictive.  
 
L’un des points forts de cette série en 4 cycles est l’incroyable travail de documentation tant sur le plan politique, culturel, que sur le vocabulaire employé. Comme dans les précédents albums, un glossaire associé à des cartes géographiques vient compléter l’apport historique. D’autre part, l’auteure ne s’arrête pas à la simple reconstitution historique et bâtit un scénario divertissant et bien ficelé. En parallèle de cette affaire d’état, Isabelle Dethan relance l’intérêt du récit avec un nouveau rebondissement : l’ombre d’un personnage ayant disparu dès les débuts de la série, pourrait bien réapparaître dans l’album final si l’on en croit l’énigme que tente de résoudre Meresankh. Ce qui ne devrait pas être du goût du prince, loin de là !
 
Pour donner vie à ce passé pharaonique, l'auteure dessine une Egypte ancienne colorée et plus que jamais vivante. Elle apporte, une fois de plus, un soin tout particulier à l’architecture, au mobiler, aux costumes. Les décors extérieurs sont aussi minutieusement détaillés à l’image de ces jardins verdoyants et de ces cours intérieurs lumineuses. L’emploi de l’aquarelle vient avec panache, rehausser la beauté des lieux et la grandeur de cette civilisation.
 
Aussi divertissant qu’enrichissant, Neferhor ou la quête d’Isis offre une lecture dépaysante sur les chemins antiques de l’Egypte des pharaons.


Les titres de la série Sur les Terre d'Horus :

1. Khaemouaset ou la Loi de Maât - 2000

2. Meresankh ou le choix de Seth - 2001

3. Tiasatré ou le jugement d’Anubis - 2003

4. Nakhtamon ou la colère de Sekhmet - 2004

5. Khéti ou l’amour de Ninmah - 2005

6. Hori ou le courroux d’Ishtar - 2007

7. Néferhor ou la quête d’Isis - 2008

Partager cet article
Repost0
11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 12:46

Sur la paupière de mon pèreEditions Rivages - Littérature islandaise - Octobre 2008 - 224 pages
 
Présentation de l'éditeur : Fuyant l'Allemagne hitlérienne, Léo Löwe se retrouve à bord du paquebot Godafoss en route pour l'Islande. Dans la boîte à chapeau qu'il conserve précieusement sommeille un petit garçon d'argile qu'il espère éveiller à la vie.

 
Afin d'y parvenir, Léo doit réussir toute une série d'épreuves : apprendre l'islandais, traire chaque jour une chèvre pour baigner l'enfant, demander la nationalité auprès d'un fonctionnaire qui l'interroge sur le régime alimentaire des loups-garous et s'adjoindre les services d'un cuisinier-espion russe et d'un théologien noir américain également champion de lutte.
 
Quelques lignes : « Naître, c’est comme sortir d’une mare au fond des bois et s’allonger au soleil brûlant : le corps se réchauffe subitement, puis on a la chair de poule. » Au soir de mon premier jour, une fois que mon père m’eut lavé, talqué, qu’il m’eut enfilé ma couche, mis mon pyjama, couché dans mon berceau et bordé dans ma couette, il me raconta une histoire afin de m’endormir. Sur sa paupière, une larme tremblante.
 
Mon avisSur la paupière de mon père est une histoire faite d’histoires. Le livre s’ouvre sur une phrase tout droit sortie d’un conte féerique. Il était une fois… un héro, Léo Löwe, juif tchèque rescapé de la seconde guerre mondiale. Une précieuse boîte à chapeau comme seul bagage, Il embarque sur le Goðafoss en direction de l’Islande, une destination aux frontières du réel. Dans cette quête incertaine, Sjón revisite le mythe du golem, s’appuyant pour cela sur des faits historiques et mythologiques, sur le riche folklore de son pays et sur un imaginaire profondément fécond. Le narrateur, petit garçon d’argile, attend patiemment au fond de la boîte à chapeau que son père réunisse les ingrédients qui l’éveilleront à la vie. Flanqué de deux acolytes, un noir américain versé dans la théologie et un espion russe, Léo doit passer moult épreuves aussi farfelues les unes que les autres.

 
Il faut le dire, ces multiples anecdotes qui entourent l’histoire sont pour le moins perturbantes et cherchent à donner du rythme à l’intrigue, ce qui amène le lectorat à s’égarer volontier en chemin. Aussi surprenant que cela puisse paraître, l’auteur sème à l’envie digressions et commentaires du narrateur pour mieux nous surprendre. L'écriture déjantée, tortueuse et fragmentée peut très bien séduire comme elle peut tout simplement rebuter. Cette histoire, aussi poétique que fantasque, emprunte autant à la fable qu’au fantastique et se termine par une fin comme tout lecteur en rêve.

 

Et parce que je pense que ce livre saura aussi bien charmer d’autres LCA mieux qu’il ne m’a charmée - ou plutôt rebutée par certains côté -, je le libère pour en faire un livre-voyageur. Je l’enverrai à la première personne qui se manifestera et cette dernière l'expédiera à son tour vers d’autres cieux et ainsi de suite jusqu’à son retour. Si vous êtes intéressé, manifestez-vous dans les commentaires. Je veillerai à mettre la liste à jour. Quelques règles à suivre : 1. Les intéressés doivent avoir un blog littéraire ou avoir déjà commenté sur le blog. 2. Vous vous engagez à le lire dans des délais raisonnables, à donner votre avis à la suite du billet ou sur votre blog. 3. Vous l'envoyez à la personne suivante. Je vous ferai connaître ses coordonnées par mail.
Les participants : Mallou, Pascale, ...Vous peut-être ?

Partager cet article
Repost0
8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 15:30

Editions Futuropolis - Tome II, Hugo et Iris - Septembre 2009 - 46 p.
 
Présentation de l’éditeur : Automne 1830. Alors que son père, à l’agonie, le réclame, Hugo Sambre vient, soir après soir, à la salle Le Peletier admirer Iris, l’actrice principale de La Muette de Portici, dont les yeux rouges l’attirent comme un aimant. Iris est l’incarnation vivante de ses plus folles théories, l’aboutissement de ses recherches sur La guerre des yeux… Un soir, il décide de l’aborder… Avec Hugo et Iris, Yslaire revient sur la jeunesse d’Hugo Sambre, le père de Bernard Sambre, sur sa passion funeste pour Iris, mère de Julie.
 
Extrait : "Malheur à celui qui aimera une fille aux yeux de braise car celui-là pleurera sa vie durant des larmes de sang".

 
Mon avis : Le 1er volet de La guerre des Sambre retraçait la naissance d’une malédiction, La guerre des yeux. Nourrie par l’imaginaire d’Hugo, cette obsession - plus que maladive - se poursuit dans ce second chapitre intitulé La passion selon Iris. Chaque soir, Hugo Sambre se rend à l’opéra de Paris pour y contempler la belle Iris dont les yeux rouges le consument. Car il en est sûr, cette célèbre comédienne a un lien directe avec ses recherches sur des crânes aux orbites rouges trouvés dans une mine de charbon. Délaissant peu à peu sa famille, le jeune homme se consacre corps et âme à l’écriture de La guerre des yeux. Bernar Yslaire explore l’arbre généalogique d’une famille de l’aristocratie française dont le destin semble fatalement lié à une lignée de femmes au regard incandescent.

 

Ce tome met en scène la rencontre tumultueuse et passionnée de deux êtres que tout oppose et qui pourtant s’attirent au-delà du raisonnable. L’histoire s’étoffe bel et bien avec en toile de fond, la folie destructrice d’Hugo pris dans les filets de la passion. L’atmosphère à la fois romantique et lugubre est divinement dépeinte, à l’instar des sentiments exacerbés des personnages principaux. Le lecteur est à nouveau bluffé par le soin extrême apporté aux décors ainsi qu’aux costumes que l’on doit à Jean Bastide et Vincent Mézil. Les rues grises et froides du Paris du XIXème siècle s’animent d’une foule élégante. La teinte rouge sang est plus que jamais mise en avant dans cette envoûtante guerre des yeux qui s’impose indéniablement dans ce second volume. Une saga familiale qui n’en finit pas de surprendre.
 
Les titres du cycle Hugo et Iris - Livre I :
1. Premier chapitre Le mariage d'Hugo - Mai 2007
2. Deuxième chapitre La passion selon Iris - Septembre 2008
3. Troisième chapitre La lune qui regarde - Novembre 2009

Partager cet article
Repost0
6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 07:15

 J'avoue que dès qu'une créature de l'imaginaire fait l'objet d'un livre, je suis souvent tentée de lire le bouquin par curiosité. Vampire, elfe, sorcière, loup-garou, fée... et bien d'autres encore. Le fantastique m'a toujours interpellée. C'est votre cas ?
 
Et c'est tout naturellement que j'ouvre ce sujet pour vous parler d'un jeu-concours organisé par le site SciFi-Universe et les éditions Bragelonne.
 
Pour gagner l'un des 10 exemplaires de Succubus blues de Richelle Mead, il vous suffit de répondre à 4 questions avant le 23 février 2009.
 
La sortie en librairie est prévue pour le 26 février. C'est l'occasion de découvrir la créature mystérieuse qu'est le succube. Un roman de plus à ajouter au nouveau courant littéraire "qui mord", la bit-lit. En attendant les résultats, je vous propose de lire l'avis d'une libraire et des chroniques de deux titres du même genre : Anita Blake de Laurell K. Hamilton et Morsure de Kelley Armstrong. Et si vous avez d'autres titres à conseiller, je vous laisse la parole
  Et enfin les résultats tant attendu ! Snif.

Partager cet article
Repost0
4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 13:50

L'ange noirEditions Pocket - Thriller - Tome V - Septembre 2008 - 608 pages
 
Présentation de l'éditeur : Charlie Parker, ex-flic devenu détective privé, est un homme de cœur. Et quand Louis, l’ami de toujours, apprend la disparition de sa cousine, c’est sans hésitation qu’il s’engage à ses côtés. Qui, sinon eux, pourrait s’intéresser au sort d’une prostituée noire, toxicomane de surcroît ?
 
À Portland, personne ne s’émeut non plus de cette étrange rumeur : la nuit rôde un mystérieux 4X4 au volant duquel on aperçoit un homme obèse, flanqué d’un acolyte à la gâchette facile. Si Charlie Parker ne les connaît pas encore, eux le connaissent depuis longtemps…
 
Quelques lignes : "Les anges rebelles tombaient, festonnés de feu. Ils dégringolaient dans le vide, aussi maudits que l’est un aveugle de fraîche date car, de même que l’obscurité est plus terrible pour ceux qui ont connu la lumière, l’absence de grâce est ressentie plus intensément par ceux qui ont autrefois vécu dans sa chaleur. Ils hurlaient dans leurs tourments, et les flammes qui les dévoraient éclairaient pour la première fois les ténèbres. Ceux d’entre eux qui churent le plus bas se tapirent dans les profondeurs et s’y créèrent un monde où habiter."

 
Mon avis : L’irlandais John Connolly donne, d’entrée de jeu, le ton de ce thriller aux accents mystiques. Le 5ème volet des aventures de Charlie Parker s’ouvre sur un prologue vertigineux. Du ciel tombent des anges en feu. C’était il y a longtemps. De nos jours, le détective Parker doit combattre les forces du mal pour retrouver Alice, une jeune prostituée toxicomane. Malgré la promesse qu’il a faite à sa nouvelle compagne de se tenir éloigné des enquêtes les plus dangereuses,  il décide par amitié pour Louis - ou pour son salut - de s’occuper de cette disparition sans se douter que cette histoire le mènera des quartiers malfamés de la Grosse Pomme, jusqu'en en Europe centrale en passant par le Mexique. Charlie remonte la piste d’un sculpteur d’os lié à une mystérieuse secte, elle-même, à la recherche de l’ange noir. Sera-t-il assez fort pour affronter une armée d’hommes se faisant appeler les Croyants et déterminée à retrouver un ancien mythe ?
 

Esotérisme, meurtres rituels et objets d’art obscurs… Le surnaturel s’invite dans ce roman à l’atmosphère très noire. L’auteur s’est penché sur le sujet avec un remarquable travail de documentation notamment sur l’histoire entourant l’ossuaire de Sedlec en République Tchèque. L’intrigue est particulèrement bien menée et tient le lecteur en haleine malgré le nombre quelque peu excessif et pertubant de protagonistes. John Connolly brosse une galerie de personnages vraiment fascinante. Les gentils ne le sont pas tant que ça et les méchants feraient passer le Diable en personne pour une fillette. Quant au héros, il vogue en permanence entre deux rives. Le bien et le mal. La paix et la violence. Le bonheur d’avoir retrouvé l’amour et l’attrait néfaste pour les situations à risque. Loin du redresseur de tords, Parker sort bien souvent de la légalité pour découvrir la vérité et ne craint pas d’utiliser la violence pour parvenir à ses fins. Le héros de Connolly n’a pas fini d’en découdre puisque deux tomes le mettent à nouveau en scène. A ne pas louper !
 

Merci à Babelio et aux éditions Pocket ! Nul doute que je vais me précipiter sur les suites.
 
Les titres de la série :
1. Tout ce qui meurt - Pocket 2004
2. Laissez toute espérance - Pocket 2004
3. Le baiser de Caïn - Pocket 2004
4. Le pouvoir des ténèbres - Pocket 2005
5. L'ange noir - Pocket 2008   
6. La proie des ombres - à paraître chez Pocket
7. Les anges de la nuit - à paraître chez Les presses de la cité

Partager cet article
Repost0
1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 07:06

Les parutions de février n’ont vraiment rien à envier à celles du mois précédent. Quelques sorties de poche intéressantes à noter parmi lesquelles Mascarade de Gayle Linds. Si vous l’avez déjà lu, j’aimerais bien connaître votre avis. Histoire de ne pas avoir de mauvaise surprise, vu que je ne connais pas l’auteur. Idem pour La malédiction de Béthany de Robert McCammon qui m’inspire bien.

Côté classique, les éditions de l’Aube nous gâtent avec 3 nouveaux titres, tout comme Phébus qui publie à nouveau Walter Scott. Attention frissons ! De nouvelles créatures vont envahir les librairies. Succubes et zombies sont de sorties dans Succubus blues chez Bragelonne et Word War Z chez Calmann-Lévy. Et ce n’est pas tout ! Voyez plutôt ce qui suit...



Portrait d'Emile Zola - Edouard Manet (1868)
 
 

J’ai lu

- Mascarade – Gayle Linds (Thriller) 25/02   LIEN.gif

 
Le livre de poche

- Le serment des limbes – Jean-Christophe Grangé (Thriller)   LIEN.gif

- Salem – Stephen King (Fantastique) 04/02  LIEN.gif

- Seul ce qui brûle – Christiane Singer (Roman historique)  04/02   LIEN.gif

 
Milady

- La malédiction de Bethany – Robert McCammon (Fantastique) 06/02    LIEN.gif

 

Pocket

- La proie des ombres – John Connolly (Thriller) 19/02
 
Editions de l'Aube 
- Le château périlleux
– Walter Scott (Classique)

- L’hôtel hanté – Wilkie Collins (Classique) 03/02  

- La poupée sanglante – Gaston Leroux (Classique) 03/02  

 
Bragelonne

- Les filles mortes se ramassent au scalpel – Gudule (Fantastique) 26/02

- Succubus blues – Richelle Mead (Fantastique) 26/02

 
Calmann-Lévy

- World war Z – Max Brooks (Roman étranger) 11/02  LIEN.gif

 
Grasset

- Pour mon plaisir et ma délectation charnelle – Pierre Combescot (Roman historique)

 

Viviane Hamy

- L’instant – Magda Szabo (Roman étranger) 25/02     LIEN.gif

Phébus

- Kenilworth – Walter Scott (Classique) 26/02  LIEN.gif

 

Plon

- Echo – Ingrid Desjours (Thriller) 05/02  

 

Le Pré aux clercs

- Traité de vampirologie – Edouard Brasey (Beaux livres) 19/02

Presses de la cité

- Les anges de la nuit – John Connolly (Thriller) 19/02

- Les soleils de Néfertari – Michelle Moran (Roman historique) 19/02

 

Stock 

- Curiosité – Anne Terral (Roman français) 04/02   LIEN.gif
 

Delcourt 
- Veillée funèbre – Jérôme Lereculey  (BD) 18/02    LIEN.gif

 

Soleil Productions 

- La légende de la mort I et II – Christophe Babonneau (BD) 25/02  
- Le gardien du feu – François Debois (BD)

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 16:52

Il y a quelques jours, Clarabel nous faisait partager sa pile à lire (PAL). Une pile en extension constante qu’elle assume avec panache. Mais ça ne s’arrête pas là car la Miss a décidé de passer le relais à 4 personnes dont je fais partie. Je poursuis donc la chaîne en vous montrant à mon tour les fabuleux livres qui m’attendent pour les années à venir… oui oui j’ai bien dit années !
 

Je vous montrais en décembre 2007, l’état de ma PAL. Un an plus tard, je peux dire que ce n’est pas joli joli. Une bonne centaine de titres attendent un geste de ma part. En 2007, ma pile trônait sur mon secrétaire mais depuis certaines réflexions, - que tout bon LCA doit connaître de la part de proches incrédules - elle a intégré un rangement du bureau. D’un côté, les livres seront à l’abri de la poussière.
 

Pour commencer, il y a ma PAL du moment dans laquelle je pioche mes prochaines lectures. Demain, je vais lire La guerre des Sambre II de Yslaire pour ensuite m’attaquer à un nouvel auteur, Sjon. Vous l’aurez compris, j’aime alterner les genres. La preuve en image :

 
Ensuite, c’est la petite pile qui monte, qui monte… depuis que les blogs littéraires sont devenus ma première source d’idées lecture. Et encore, je vous épargne la pile France Loisirs (5 livres) et les BD. Il y a aussi une pile d’une trentaine de titres des éditions de l’Oxymore qui ont fermé leurs portes en 2006. J’ai pu malgré tout en récupérer un certain nombre. Ce sont mes précieux ^_^ ! Bref, vous n’avez pas tout vu.



Et pour finir, je passe le relais aux 4 prochaines personnes qui se manifestent. Leurs pseudos apparaîtront ensuite dans mon billet. Alors, des courageux ? Léthée, Le petit chat, Cécile et Sylvie ! Merci à vous 4.
 
Le rappel des règles :
- Prendre en photo les romans et Cie à lire. Il peut y avoir plusieurs photos.
- Dire celui qui vous motive le plus (vous pouvez faire par genre si ça vous branche). La guerre des Sambre II
- Dire celui qui branche le moins. Tout me tente
- Passer le bébé à 4 personnes.

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2009 2 27 /01 /janvier /2009 07:15

 

A l’occasion de la parution prochaine du nouveau thriller de Raphäel Cardetti, Le paradoxe de Vasalis, Zone livre et Fleuve noir vous invitent à gagner 7 exemplaires dédicacés. Le concours est réservé à la France. Pour participer, il vous suffit de répondre à 6 questions avant le 08 février 2009. Cliquez sur l'image.
 
Sofy de Zone livre nous propose déjà une chronique coup de coeur bien alléchante. C’est l’occasion de découvrir un nouvel auteur si ce n’est déjà fait.

 

La preuve qu'on peut gagner ! Voici les résultats

 

 

Partager cet article
Repost0

Ma Lecture du moment . . .


"Le Trône de Fer"
George R.R. Martin

 

DarkFantasy
J'ai lu - Intégrale II

Avis à la population...


        
  Wikio - Top des blogs - Litterature    

Mes Notes de lecture...

  Coup de coeur 

 
Chef d'oeuvre
 Excellent
 Bon (mais...)
 Passable
 A éviter

Mes Coups de coeur 2009

Les Chants de la Walkyrie 


Orgueil et préjugés : Edition spéciale
 
Les âmes brûlées